RPG sur la vie à Hawaï
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une urgence (Pv Luna S. levez)

Aller en bas 
AuteurMessage
Arizona Robbins

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 27
Localisation : Liège

MessageSujet: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Ven 9 Aoû - 8:37

Arizona détestait être seule chez elle. C'était ainsi depuis la mort de son frère. Et quand elle était seule, ces cauchemars revenaient en force. Pourtant depuis qu'elle était ici à Hawai, ses cauchemars avaient disparut, elle se sentait même bien toute seule. La mer, le soleil et la présence de ces amis la faisaient se sentir mieux.

A cet instant, Arizona était plongé dans un sommeil réparateur. Elle commençait sa garde qu'à 10h. Elle avait mit son réveil à 9h mais elle ouvrit les yeux quelques minutes avant. Elle s'étira puis sortit chercher un jeans dans son armoire ainsi qu'un tee-shirt. Elle se rendit dans la salle de bain, prit une douche et s'habilla. Une fois prête elle partit dans la cuisine se faire un petit déjeuner et préparer quelques sandwiches (ça lui arrivait de prendre des restes de chez elle pour partir travailler, mais elle achetait toujours une boisson à la cafétéria). Elle prépara quelques tartines avec de la confiture, un café et un jus d'orange. Elle avait une journée chargée aujourd'hui. Karev lui avait sonné pour lui annoncer qu'elle aurait 3 opérations dans la journée ainsi que diverses visites. Mais ce qu'elle ne savait pas c'est qu'elle aurait la visite d'une de ses amies et sa fille.

En effet Arizona avait fort sympathisé avec la maman d'un petit garçon nommé Williams qu'elle avait du soigner. Il avait eu quelques problème de respiration à la naissance et comme à son habitude la jeune chirurgienne avait été présente aussi bien pour l'enfant que pour la famille. Arizona aimait beaucoup la jeune, elle ressentait de l'amitié pour elle. Mais parfois elle était obligé de mettre de la distance avec elle. Si elle paraissait trop attachée on pourrait lui enlever le cas et cela, elle en avait pas envie... Elle faisait très attention.

Enfin revenons à Arizona, elle finit de manger tranquillement son petit-déjeuner, elle prépara 3 petits sandwichs avec du jambon et du fromage. Elle regarda l'heure : 9:15. Elle prépara son sac puis prit ses clés de voiture. Mais elle laissa sa voiture devant la maison. Il faisait beau, elle n'habitait pas loin de l'hôpital, elle pouvait y aller à pied.

Elle arriva à son lieu de travail vers 9h50. Elle était dans les temps. Elle monta dans les vestiaires des titulaires. Une fois là-bas elle enleva sa veste, déposa sa nourriture dans le frigo et se changea. Vu qu'elle commençait par une intervention à 10h30, elle se mit déjà en habit de chirurgienne, sa tenue bleue préférée.

Une fois terminé elle parla avec Alex, qui lui expliqua les cas qu'elle devrait surveiller. Lui finissait sa garde dans peu de temps. Arizona fit ce dont elle devait faire, elle prit des nouvelles de ces patients, elle parla à la famille de l'enfant qui allait se faire opérer. Puis elle quitta la chambre pour se préparer. Tout se passa à merveille

Arizona s'apprêta à manger lorsqu'elle sentit que son bipeur vibrait. Qui l'appelait ? Ne pouvait-elle pas manger tranquillement ? Ne pouvait-on pas appeler quelqu'un d'autre? Non apparemment c'était elle qu'on voulait personnellement. C'est donc un peu déçue et contrariée qu'elle descendit vers son service. Elle demanda à l'infirmière ce qu'il se passait. Elle lui expliqua brièvement la situation mais quand elle vit le nom, la pédiatre demanda la salle. L'infirmière lui répondit.

Arizona frappa à la porte et tomba nez à nez avec Luna. Elle lui sourit et lui demanda, sachant qu'elle était venue pour sa petite puce qui était elle aussi face à elle entrain de tousser :


"Que se passe-t-il Luna ? Explique-moi"


Dernière édition par Arizona Robbins le Sam 10 Aoû - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna S. levez
Admin
Admin
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 32
Localisation : ici à hawaii

Your Live
Vos amis,vos amours,vos emmerdes!:
Age du personnage: 26 ans
Vos doubles comptes:

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Ven 9 Aoû - 23:23

Luna vivait une vie paisible grâce à Danny et aux petits. Williams grandissait vraiment bien et évoluait comme un enfant de son âge ,sans plus aucun de problème. Elle sait que si Will' est en si bonne santé c'est en parti grâce à Arizona ,la pédiatre du petit qui à tout fait pour lui sauver la vie dés sa naissance. D'ailleurs la pédiatre est devenu plus que ça pour la jeune femme..C'est une amie ,une très bonne amie voir presque une sœur de cœur à qui Luna aime parler quand ça ne va pas.

La jeune femme confierai ses enfants les yeux fermé à Arizona tant elle sait que la jeune femme est exceptionnel avec eux. Lune sait que son amie est doté de beaucoup de talent pour rassurer les enfants quand ils ne vont pas bien mais aussi pour les faire rires pour effacer leurs pleures. Mais elle se plaisait mieux à voir la jeune femme en dehors de l'hôpital s'était que tout allait bien pour ses enfants..Mais ,car oui il y a toujours un mais .. Cet fois si ce ne sera pas le cas..C'est bien à l'hôpital que la jeune femme verra son amie aujourd'hui et même en urgence. Eloah ,sa petite fille d'un an et demi est malade depuis quelques jours. Cette dernière tousse énormément mal grès les médicament que le médecin traitant lui à donner à prendre.

Ce matin la jeune femme s'était levé en même temps que Danny qui devait partir au travail. La petite Eloah n'avait pas dormi de toute la nuit dut à son rhume qui s'était empiré..A l'entendre tousser on pouvait entendre que s'était certainement retomber sur les poumons .La petite ayant plus de difficulté à respirer ,c'est inquiète que Luna la prépara et prépara le petit pour se rendre aux urgences avec les enfants. Elle eu une belle frayeur lorsque la petite se mise à tousser et que celle-ci peina à respirer..En arrivant aux urgences Eloah était brulante sous la fièvre et ne cessai de pleurer entre deux toussotement..Pour ne rien arrange Williams avait décider d'être un peu casse pied aujourd'hui et n'en faisait qu'à sa tête. Luna avait beau le reprendre ,le gamin ne pouvait s'empêcher de toucher à tout..A cinq ans il en fait encore pas mal des conneries et surtout quand ce n'est pas le moment.

En arrivant aux urgences ,ont fait installer la jeune femme et les deux enfants dans une salle des urgences lui disant que la pédiatre arriverait directement.. En effet quelques minutes passèrent avant que Luna entendent avec soulagement la voix de la jeune femme retentir dans la pièce..En pleure sur l’inquiétude elle fit..

" Il faut que tu m'aide ,la petite n'arrête pas de tousser ,ça l'empêche de respirer correctement..Elle est brûlante et je n'arrive pas à la soigner avec ce que le médecin lui à donner..STP Arizona ,aide là..J'ai tellement peur.."

C'est en larmes qu'elle regarda son amie avant de se pousser pour la laisser s'approcher de la petite. Elle prit Williams dans ses bras qui s'était calmé en voyant sa mère en larme. C'est comme pour la rassurer qu'il posa la tête sur l'épaules de cette dernière en disant..

- Va aller maman..

- Oui mon bonhomme ça va aller maintenant ..Arizona va soigner la petite sœur.

Autant mieux dire qu'étant enceinte de trois mois ce n'est pas vraiment le top de se retrouver dans un état comme ça mais elle est tellement inquiète pour sa petite.

_________________
Ma famille c'est lui et eux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Danny,Grâce,Williams et Eloa je vous aimes plus que tout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alertehawai.forumactif.com
Arizona Robbins

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 27
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Sam 10 Aoû - 1:06

Arizona aimait son métier plus que tout. Elle le trouvait magnifique au point de le faire passer en premier dans sa vie. Mais comme dans tous les métiers, il y a toujours des points négatifs. Et le pire pour les médecins c'est bien de perdre des patients. Arizona n'échappe pas à la règle. Mais c'est encore plus difficile pour elle vu qu'elle s'occupe de petits humains.

Heureusement il n'y avait pas que de mauvaises nouvelles et de perte de petits patients. Et c'est ça qui faisait qu'Arizona continuait le travail qu'elle faisait. En parlant de bonnes nouvelles, elle n'oublierait jamais le cas du petit Williams qui avait énormément de problème respiratoire à la naissance et qui aujourd'hui était guérit. Elle avait beaucoup sympathisé avec la mère et aujourd'hui elle se voyait en dehors de l'hôpital. C'était sa première amie en dehors du travail.

Le docteur Robbins n'était pas la seule pédiatre dans ce service, mais c'était une des seules qui avaient énormément de patients. Cela ne la dérangeait pas car elle aimait énormément son travail et les enfants (même si elle n'en veut pas dans sa vie privée). Mais si elle en avait autant c'est que la plupart des personnes savaient comment elle était avec les enfants. Pour Arizona c'était normal d'être proches d'eux, de les rassurer, leur faire quelque fois oublier leur maladie, les faire rire. Elle allait parfois croire aux histoires de compte de fée et de princesse... Cela faisait partie de son monde dans ce service.

Elle aimait soigner des vies, mais elle n'aimait pas du tout quand il s'agissait de quelqu'un de proche. D'un coté, quand c'était sa famille elle ne pourrait rien faire. Le chef avait su que Luna était une amie pour le médecin, il avait refusé qu'elle s'occupe après, mais Arizona c'était battue pour garder le cas du petit et elle avait réussit. Et le chef lui avait promis que si besoin, elle pourrait devenir le pédiatre des enfants Luna à une seule condition qu'ils ne soient pas entre la vie et la mort pour qu'elle ne soit pas affecter moralement mais aussi qu'elle soit au coté des parents.

Elle ne savait pas qu'aujourd'hui elle serait à nouveau confronter à la présence de son amie comme la famille de la patiente. Pourtant lorsqu'elle s'apprêta à manger, une infirmière la bippa personnellement. Elle se rendit jusque là et vit Luna. Elle lui demanda ce qu'il se passait et Luna inquiète lui expliqua qu'elle n'arrêtait pas de tousser ce qui l'empêchait de respirer comme il se doit. Elle avait de la fièvre et Luna n'arrivait pas à la soigner correctement. C'est donc d'une voix douce qu'elle répondit tout en mettant une main sur son épaule et en la regardant droit dans les yeux:

"Luna calme-toi, ça va aller... Je vais l’ausculter et je vais trouver ce que cette princesse a, je la soignerais et bientôt elle sera guérie."

C'est en larmes que Luna la regarda et qu'elle se poussa pour qu'Arizona passe et vienne près de sa fille. La pédiatre détestait voir son amie comme ça. Elle avait qu'une envie c'était de la prendre dans ses bras et la réconforter mais son devoir l’appelait. C'est donc avec des gestes précis qu'elle prit la fillette et qu'elle la coucha sur le lit en lui parlant calmement et l'ausculta à l'aide de son stéthoscope pour écouter ces bronches et ces poumons. A l'écoute, Arizona trouvait qu'il y avait un sifflement. L'infection devait se trouver dans les poumons, mais pour être sur elle allait faire une radio des poumons.

"Luna, je pense à une bronchite, mais pour être sur je vais partir avec ta fille pour aller faire une radio thoracique. Tout va bien se passer, dans quelques minutes je serais là."

Elle mit les barreaux au lit, prévient une infirmière de prévenir le service de radiologie, qu'elle arrivait avec une fillette d'un ans et demi. Une fois terminé, elle revient dans la chambre pour prendre la fillette, mais avant elle laissa un peu de temps à la mère et à ces enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna S. levez
Admin
Admin
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 32
Localisation : ici à hawaii

Your Live
Vos amis,vos amours,vos emmerdes!:
Age du personnage: 26 ans
Vos doubles comptes:

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Sam 10 Aoû - 4:11

En voyant l'état de la petite hier soir ,Danny avait dit à Luna que si ça ne se passait pas de la nuit qu'elle devait se rendre aux urgences avec cette dernière et l'avertir dés qu'elle en saurait un peu plus sur l'état de la petite fille. C'est donc sans tarder qu'elle quitta la villa pour se rendre à l'hôpital de la ville. Elle n'aime pas de trop les hôpitaux ,enfin en tant que sauveteuse si mais pas en tant que mère dont son est malade. Cet hôpital elle le connait par cœur grâce au boulot qu'elle faisait ,donc elle ne peine pas à trouver une place rapidement pour se rendre du côté des urgences.

En entrant ,elle passa au guichet comme s'était inscrit sur l'une des fiche. En expliquant l'état de la petite à la secrétaire ,elle ne dut pas attendre longtemps dans la salle d'attente avant de se faire accepter dans l'une des salle d'auscultation. En cet instant ,elle espérait juste que son amie travaillai aujourd'hui pour être sure de ne pas tomber sur un pédiatre qu'elle ne connait pas. C'est certain qu'elle ne confie pas ses enfants à n'importe qui et jusqu'à maintenant il n'y a que Arizona qui a pu lui prouver que s'était un excellent médecin pour ses enfants.

Si la jeune femme n'avait pas rencontré Danny après sa rupture avec Sean il y a cinq ans ,peut être qu'elle aurait essayé d'être un peu plus qu'une amie avec la jeune femme. L'aimai t'elle?? Non ,enfin c'est un sentiment bien étrange qu'elle ressent pour la jeune femme..Du moins qu'elle ressentait avant de rencontrer Danny qui a changé énormément de chose dans sa vie. Elle est tombé amoureuse de ce homme laissant les sentiments qu'elle éprouvait pour la pédiatre de côté ,jusqu'à les oubliés et à les transformer en sentiments d'amitié.

S'était triste qu'elle était lorsqu'on lui avait dit que la pédiatre n'allait plus pouvoir s'occuper d'elle par ce qu'elle se connaissait toutes les deux. Luna avait été trouver son supérieur pour lui demander une exception disant à ce dernier qu'il n'y avait qu'à la jeune femme qu'elle avait confiance..A force de persévérance des deux côtés le patron de Arizona avait fini par céder et laisser la pédiatre s'occuper des enfants de son ami. Jamais elle n'aurait pu confier si facilement ses enfants à une autre personne que son amie. C'est d'ailleurs très contente qu'elle fut lorsqu'elle avait appris que la jeune femme venait habiter par ici pour travailler dans l'hôpital de la ville..Dés lors elle su qu'elle allait pouvoir passer plus de temps avec cette dernière mais aussi avoir plus facilement son avis concernant la santé des petits.

Soit ,quand le médecin entra dans la pièce ,c'est une mère paniqué et non pas une amie qui lui parla sur le moment. La petite continuai de tousser mal grès le sirop donné quelque minutes plus tôt ..Sentant la main de son amie sur elle ,elle se mise à hocher doucement la tête tout en la regardant..

- Je..Je vais essayer de rester calme mais j'ai tellement peur ..Les médicaments de l'autre médecin n'ont fait qu'empiré son état..

En cet instant elle s'en voulait vraiment d'avoir été chez son médecin traitant au lieu de venir voir directement la jeune femme qui aurait pu mieux soigner la petite dés le départ.Si elle avait mieux agi ,la petite ne serait pas dans cet état et c'est pour ça qu'elle s'en veut maintenant. Se poussant pour laisser le médecin faire son boulot ,elle prit son gamin dans les bras laissant la pédiatre ausculté la petite. Elle appréciait le tact que celle-ci avait avec son enfant ,elle était douce et c'est sans râler que la petite se laissa ausculter..Quand elle vit son ami se tourner elle eu comme un pincement au cœur en entendant la suite..Secouant la tête elle fit alors:

- Tu ..Tu me promet que tout ira bien pour elle?? Si c'est une bronchite ,elle risque quoi?? Elle pourra revenir avec nous à la maison ou devra t'elle rester ici??

Tant de question à la fois ,mais elle était tellement apeurée et les hormones de grossesses ne l'aidait pas du tout à se calmer non plus. Elle laissa le médecin quitter la pièce avant de la voir revenir quelques minutes après pour venir prendre sa fille pour aller aux examens avec elle;

_________________
Ma famille c'est lui et eux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Danny,Grâce,Williams et Eloa je vous aimes plus que tout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alertehawai.forumactif.com
Arizona Robbins

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 27
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Sam 10 Aoû - 5:46

Arizona lorsqu'elle avait été appelé avait ressenti de la déception et de la contrariété, mais lorsqu'on lui avait dit que sa patiente était Eloa, son cœur ne fit qu'un bon... Elle n'attendit même pas la fin qu'elle se précipitait déjà vers la salle. Tout sentiment mauvais avait disparut et c'était maintenant un médecin inquiet mais professionnel qui rentra dans la pièce.

Elle ne put s'empêcher d'avoir des flashs, de se revoir quelques années avant à la naissance de Williams. Tout lui revenait en mémoire mais surtout les premiers moments où la jeune maman s'est confié, au premier contact qu'Arizona a eu envers cette maman car elle avait peur pour sa fille. Tout était professionnel mais quand Arizona touchait cette personne, elle ressentait quelque chose. Elle était célibataire à ce moment là et la jeune femme ne la laissait pas indifférente. Mais elle était professionnelle donc elle le gardait que pour elle. Mais elle ne savait pas que c'était un peu réciproque. Enfin avec le temps, la pédiatre avait su mettre ces sentiments amoureux de coté et vivre pleinement une magnifique amitié.

Tout comme Luna, la pédiatre ne voulait pas que quelqu'un d'autre s'occupe de Williams. Depuis le début c'était le Dr Robbins qui s'était occupé du petit, elle savait très bien comment le petit pouvait réagir quand il avait peur, elle savait quand la maman avait besoin de réconfort. Bref elle ne voyait pas d'autre personne qu'elle qui pourrait aussi bien s'occuper du petit. Mais finalement à force de persévérance et une demande de la part de Luna, le chef accepta qu'elle continue à s'occuper de lui et de la famille. Pour Arizona c'était une victoire, mais elle avait pleurer après... Car oui madame a un gros problème avec l'autorité et ce met à pleurer quand il s'agit d'aller à l'encontre de ce que dis le chef et cela même quand elle est soutenue.

Lorsqu'elle décida de s'installer tout près d'ici, elle vit que ça faisait plaisir à la jeune femme. Elle l'était aussi, au moins elle aurait une amie en plus et surtout une amie qui ne fait pas partie de son travail. Qui peut avoir un regard peut-être plus objectif sur certaines choses de sa vie. Puis elles pourraient se voir plus souvent (quand les horaires du médecin le permettraient) et elle pourrait voir plus souvent les enfants pour voir s'ils sont en bonne santé et agir vite s'il y avait un quelconque problème.

Lorsqu'elle rentra, elle remarqua la fillette, son coeur se serra un peu, elle se concentra alors quelques secondes sur la maman. Ce n'était plus amie qu'elle avait devant elle, mais une mère affolée par sa fille qui est malade. Mais elle le comprenait et elle réagit tel un médecin face à la famille. Sauf qu'elle avait un toucher beaucoup plus facile avec elle, qu'avec les autres. Elle écouta la jeune femme et lui posa une question :

"Ca va aller Luna, je sais que tu as peur, mais ça va bien se passer. Allez calme-toi, s'il te plait ? Mais dit-moi quels médicaments a t-il prescrit pour la petite ?"

En parlant avec la jeune femme, elle devait demander ce que l'autre médecin avait donné. Car oui cela pouvait être dangereux si la maman lui avait donné et qu'elle donnait un autre. Les effets secondaires sont dangereux mais encore plus pour les enfants en bas âge. Arizona pouvait sentir que Luna s'en voulait. Qu'elle s'en voulait d'avoir été voir son médecin au lieu de venir ici et la voir elle. Mais elle n'en pouvait rien, elle ne pouvait pas savoir que ça n'irait pas et que ça empirerait.

Après avoir parlé avec Luna, elle s'occupa de la petite, elle lui parlait. Expliquant ce qu'elle allait faire et toujours d'une façon calme et douce. La fillette s'arrêta doucement de râler et accepta de se laisser ausculter. Elle reparla à la maman qui n'acceptait pas vraiment la nouvelle. Arizona mit une sécurité pour l'enfant, et s'approcha de Luna, posant une main sur son genou et la regardant dans les yeux lui parlant doucement :

"Normalement nous ne pouvons pas promettre, mais là je vais le faire même si je connais les conséquences d'une promesse non tenue. Oui je te promets que tout ira bien pour elle. Elle risque d'avoir des bronchites chroniques ou de devenir asthmatique mais si c'est le cas, très bien soignée cela peut guérir. Et nous allons la guérir ensembles... Ne t'inquiète pas elle pourra revenir avec toi à la maison."

La jeune médecin savait bien qu'elle posait plusieurs questions car elle avait peur. Et elle répondait le plus clairement possible avec des mots que les personnes peuvent comprendre. Elle quitta rapidement la pièce demandant à l'infirmière de prévenir la radiologie. Puis elle revient vers la mère et son fils ainsi que sa petite patiente.

Elle prépara l'enfant et partit faire les examens, une infirmière voulut s'occuper de la petite mais Arizona refusa c'est elle qui la tiendrait pendant l'examen. Elle savait que Luna voudrait que ce soit elle et personne d'autre qui soit là. La petite ne devait pas bouger donc elle la tient un peu sans lui faire de mal. Elle continua aussi à lui parler doucement, parlant de sa maman et de son grand frère.

Quelques minutes plus tard, elle revient avec la fillette dans la salle d'attente, une infirmière remit le lit à sa place, mais Arizona garda quelques minutes la fillette dans ces bras avant de la rendre à sa maman. Elle lui dit :

"C'est un ange cette petite, elle n'a presque pas bouger. J'aurais les résultats dans une demie heure environ. Voudrais tu aller dans une chambre pour être plus au calme et parler un peu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna S. levez
Admin
Admin
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 32
Localisation : ici à hawaii

Your Live
Vos amis,vos amours,vos emmerdes!:
Age du personnage: 26 ans
Vos doubles comptes:

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Mar 13 Aoû - 3:00

En arrivant à l'hôpital la jeune femme n'avait pas vraiment prit le temps de regarder l'heure. Pour elle le principal était que sa fille se fasse soigner par la jeune femme et si il fallait l'attendre deux heures avant de la voir ,elle attendrait deux heures sans soucis. Pour l'instant elle n'avait pas l'envie d'avoir un nouveaux médecins ,surtout pas dans l'état où se trouve la petite. Elle préfère perdre sont temps à attendre après la jeune femme que d'aller voir ailleurs. Mais ce ne fut pas le cas ,le médecin arriva très vite après l'appel de l'infirmière pour le plus grand soulagement de Luna.

En voyant cette dernière entrer dans la pièce ,elle ne pouvait que savoir que sa fille allait être entre de bonnes mains à présent. Jamais elle aurait dut écouter Danny qui lui avait dit d'aller voir leurs médecin traitant. Celui-ci avait estimer que s'était un bête rhume et donc que la petite n'avait pas besoin d'anti biotique et de aérosol alors que s'était ce qu'elle avait surtout le plus besoin. Plus jamais elle n'écouterai Danny concernant les médecins pour les enfants.La prochaine fois elle fera à sa manière comme elle l'a toujours fait en venant directement Arizona qui elle est bien mieux expérimenté pour les enfants. Non pas qu'elle avait confiance en elle par ce qu'elle en avait été amoureuse ,mais elle avait tout simplement confiance en elle par ce que la jeune femme lui avait déjà sauvé la vie de son petit garçon. A l'avenir elle ne s'y reprendra plus à deux fois et viendra consulter immédiatement Arizona qui elle ,elle sait qu'elle ferait tout pour guérir les enfants.

Elle avait tellement peur quand le jeune médecin lui avait dit qu'elle ne pourrait plus s'occuper du petit par ce qu'elles étaient amies. Jamais elle n'aurait pu se passer de la jeune femme pour Williams ,lui était habitué avec elle et n'acceptait pas de voir un autre médecin qu'elle. C'est donc en insistant un peu que Luna réussi à faire en sorte que le patron de la jeune femme accepte qu'elle reste le médecin de ses enfants. Sachant comment était Arizona ,elle avait essayé de la réconforter en sachant qu'elle n'aimai pas aller à l'encontre de ce que ses supérieur disait..Mais elle lui avait dit s'était pour la bonne cause ,pour le bien de Williams et donc son bien à elle. Elle ne voulait tout simplement pas perdre la jeune femme ,ni en tant que médecin ,ni en tant qu'amie.

Depuis que Arizona vie ici ,les deux jeunes femmes se revoient plus souvent. elles vont régulièrement faire des sorties entre amie. A les voir ont pourrait dire deux sœurs et d'ailleurs comme tel que Luna la considère. Comme une sœur de cœur avec qui elle partager de très bon moment. Jamais elle n'avait eu une confidente comme elle. Avec elle ,elle sait qu'elle peut se confier sans retenu que Arizona de dira jamais rien à personne et pareil pour elle ,Arizona peut lui confier ses plus grand secret ,elle n'irait pas les répéter à qui que se soit et même pas à son mari. Tous ce qui est dit entre elles deux ,restent entre elles deux. D'ailleurs étant enceinte elle a bien l'intention de lui demander d'être la marraine du bébé qu'elle attend. Mais elle le fera après ,quand la petite ira mieux.

Laissant la jeune femme s'occuper de la petite ,elle se recule en tenant son fils dans ses bras..Elle ne dit alors plus rien jusqu'à ce que le médecin lui pose la question des médicaments. Haussant les épaules ,elle essaye de se rappeler les noms exact des médicaments mais comme ça ne revenait pas elle fit.

- Il nous as donné juste un sirop contre la toux. Il m'a dit que ce n'était qu'un petit rhume est que ça allait passer. Mais ça c'est empiré encore..Les médicaments n'ont eu aucun effet sur elle..Quand je lui ai téléphoné pour lui dire que ses médicaments ne fonctionnait pas il m'a dit qu'il fallait attendre encore quelque jours pour que ça fasse effet..J'ai attendu et je n'aurais pas du..Regarde dans quel état je l'ai mise..Je m'en veux tellement!

Oh oui qu'elle s'en veut et c'est d'ailleurs en larmes qu'elle se retrouve face à la jeune médecin qui s'occupait de sa fille. Si elle n'aurait pas écouté l'autre médecin peut être que la petite ne serait pas dans un état comme celui là. Si elle était venu voir Arizona dés qu'elle avait remarqué que les médicaments n'allait pas ,la petite serait beaucoup moins malade.Mais le faite de s'en vouloir à présent ne changera pas le faite que la petite est malade.

Luna fini par s'asseoir sur la chaise se trouvant face à la table d’auscultation. Le petit qui se trouvait dans ses bras était en mode câlin comme pour rassurer sa maman. Luna quant à elle ,ne quitta pas la petite des yeux jusqu'à ce que Arizona arrive prés d'elle et pose sa main à son genou. Baissant alors le regard sur celui du médecin ,elle la fixa quelque second avant de soupirer doucement de soulagement sous la promesse que celle-ci venait de lui faire. c'était déjà un soulagement de savoir que la petite allait pouvoir revenir avec elle à la maison et aussi un grand soulagement de savoir qu'au final la petite pourra très bien guérir.

- Merci Arizona. Merci beaucoup de t'occuper si bien d'eux. Je ne sais pas ce que je ferais si tu n'étais pas là. Je te fais confiance et je sais que tu tiendras ta promesse. Crois moi ,je ne ferais pas deux fois la même erreur. la prochaine fois je viendrais te voir directement ,il n'y a que toi qui sais ce qu'il faut faire pour leurs bien .. Tu es un très bon médecin et mettre ma fille entre tes mains ne me fait pas peur du tout..

Elle fit un léger sourire remerciant de s'occuper si bien d'elle et de ses enfants. Surtout de la voir si compatissante et surtout si calme fasse à son stress ne pouvait que rassurer Luna pour la suite. Le médecin disait des mots assez clair pour que Luna les comprenne ,quoi que en tant qu'ambulancière les terme médicaux elle les connait mais en stress on ne se rappelle pas toujours de ce qu'il faut quand il faut.

Laissant Arizona préparer sa fille ,elle alla déposer un baiser sur le front de la petite avant de la voir partir dans son petit lit avec la jeune médecin. Restant assise sur la chaise attendant patiemment le retour des deux filles. Luna berça le petit qui lui fini par s'endormir au bout de quelques minutes ,fatigué de la nuit puisqu'il n'a pas bien dormi à cause de sa petite sœur. Les minutes lui semblait longues ,elle était assez pressé de savoir les résultats et surtout de retrouver sa fille.

La jeune femme se mise à sourire doucement en voyant l'infirmière et le lit revenir ainsi que le médecin avec sa fille qu'elle tenait dans ses bras. Luna se leva et posa le petit dans le lit avant de prendre Eloa quand le médecin le lui donna. S'installant sur la chaise avec la petite elle posa un bisous sur la joue de sa fille avant de regarder Arizona quand elle lui dit que la petite et un ange et qu'elle lui propose d'aller dans une chambre pour être plus au calme.

- J'avoue ,elle est beaucoup plus calme que Williams pour les examens. Heu oui je veux bien..Mais accepterais tu de prendre la petite pour changer de pièce??Je vais prendre Williams ,il s'est endormi quelques minutes après que tu sois partie avec la petite..il n'a pas dormi de la nuit le pauvre.

_________________
Ma famille c'est lui et eux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Danny,Grâce,Williams et Eloa je vous aimes plus que tout [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alertehawai.forumactif.com
Arizona Robbins

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/08/2013
Age : 27
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   Mar 13 Aoû - 4:26

Arizona était chef du service de pédiatrie, en plus de son boulot de médecin qu'elle aimait plus que tout, elle avait ce dont elle détestait le plus : la paperasse. Mais heureusement, elle avait des internes pour l'aider. C'est alors qu'elle leur demanda de faire les dossiers, les visites et les examens les moins urgents. Elle avait encore des opérations de prévue fin d'après midi et le soir, elle les prendrais donc au bloc.

Elle avait demandé aux internes de ne pas l'embêter sur le temps de midi car elle avait besoin de manger, ça la fatiguait autant de travail et peu de repos mais elle s'en fichait car elle aimait son métier. Mais là une des opérations allait durée plusieurs heures, elle aurait besoin de force. Mais avant qu'elle ne puisse partir, une infirmière la bipa. Un interne lui proposa d'y aller à sa place mais elle refusa. Les petits patients et leur famille passaient avant leur besoin à eux. Elle but un coup d'eau en vitesse et se mit à courir rapidement vers l'infirmière qui lui dit que c'était Luna. Elle avait donc bien fait d'accepter l'urgence, elle arriva rapidement refusant que son amie, sa sœur de cœur attende trop longtemps, sachant que Luna refuserait l'aide de tout autre médecin qu'elle.

Arizona sachant le nom de sa petite patiente, serait encore plus attentive qu'à l'ordinaire. Surtout que sa maman savait que sa fille serait entre de bonnes mains donc elle ne voulait pas décevoir la maman qui comptait sur elle, pour soigner sa fille. A l'école, on lui avait apprit à ne pas trop s'accrocher aux patients et aux familles, mais il arrivait parfois que des liens s'établissent entre le médecin-le patient-la famille. Et c'est ce qui c'était passé avec Williams et Luna. Mais ce qu'elle ne savait pas c'est que le lien si spécial qui les avait unit avait été l'amour. Mais il n'y avait pas que ça, c'est que très vite Luna avait remarqué qu'Arizona était à l'aise avec les enfants. Depuis sa troisième année d'internat l'endroit où elle aimait le plus être, était celui de la pédiatrie. Donc oui elle était expérimentée avec les enfants.

Arizona avait faillit perdre ce lien quand le chef refusa que le médecin s'occupe de l'enfant alors qu'elles étaient amies. Mais heureusement, Luna avait été là. C'est elle qui avait fait le plus gros du travail en allant parler au chef. Très vite Arizona avait voulu lâcher prise car elle était mal de contredire de son chef. Mais Luna l'avait réconforter lui disant que c'était pour la bonne cause : pour le bien de son fils. Arizona avait reprit courage après et c'était grâce à elle. Et pour la première fois de sa carrière une femme, maman d'un petit patient, avait tenu pour elle. Et ça lui faisait encore chaud au cœur aujourd'hui.

Arizona et Luna étaient souvent ensembles lors de sortie, elles aimaient profiter de la vie toutes les deux. Elles étaient très proches et pour Arizona, Luna prenait la place d'une sœur qu'elle n'avait jamais eue, mais ce qui était certain c'est qu'elle ne pourrait pas prendre la place de Timothy. Arizona se confiait à la jeune femme, sachant très bien que rien ne serait dit à quelqu'un d'autre. C'était une personne de confiance. Et le Dr Robbins lui faisait confiance. Mais il y a des choses dont elle ne se sentait pas prêtre à en parler et le sujet de son frère en faisait partie. Pourtant Luna se confiait beaucoup à elle et sans retenue. Cela faisait très plaisir à Arizona qu'elle lui donnait cette confiance.

Elle ausculta la petite au moins pendant 5 minutes, voulant être sur de ne rien oublier dans le protocole, et de passer à coté de quelque chose de grave. Après avoir écouter tous les bruits que faisait le corps de la petite, elle posa certaines questions à la maman. Elle haussa les épaules. Elle n'aidait pas beaucoup Arizona, mais elle comprenait que dans les moments de stress on pouvait oublier ce qu'on avait donné. Arizona la regarda avec compassion, elle voulait prendre son amie dans ces bras et lui parler mais elle ne pouvait pas. Elle restait près de la petite pour sa sécurité mais elle répondit d'une voix qui se voulait convaincante mais calme pour ne pas faire pleurer la jeune femme :


"D'accord Luna, ça m'aide beaucoup. Mais ça pouvait n'être qu'un rhume, il ne pouvait pas savoir que ça tomberait sur les bronches. Mais je suis d'accord avec toi que quand tu lui as sonné, il aurait du faire autre chose et voir que ça lui tombait plus bas vers les bronches. Mais une chose est certaine c'est que ce n'est pas de ta faute. Ce n'est pas comme si tu avais laissé ta fille sans soin. Tu l'as soigné, tu as fait ce que le médecin t'a dit. Tu n'as pas à t'en vouloir."

Arizona pouvait sentir à quel point la jeune femme s'en voulait. Et quand elle la vit pleurer, elle ne put s'empêcher d'avoir mal au cœur. Elle comprenait maintenant pourquoi le chef avait voulu qu'elle arrête d'être médecin sur les cas des enfants. En étant médecin, elle ne pouvait pas s'occuper du psychologique de la maman. Elle finit d'ausculter la petite, et finit par faire une promesse que normalement un médecin ne doit pas faire. Mais Arizona était confiante, la fillette n'était pas en danger de mort. Si ça avait été le cas, elle aurait été plus réservée et aurait refuser de faire une telle promesse.

A cet instant, Arizona était accroupit en face de son amie. Elle avait une main sur son genoux. Elle la regarda, la fixa quelques secondes avant de soupirer doucement de soulagement. Arizona lui sourit doucement. Le silence s'installa pendant quelques minutes et c'est Luna qui le brisa. Elle sourit encore plus lorsqu'elle lui parla de la confiance qu'elle lui donnait. Elle l'écouta puis finit par lui dire :


"De rien Luna. Mais je ne fais que mon métier. Si je n'étais pas là, tu aurais un autre médecin aussi compétent que moi. Merci pour la confiance que tu me donnes. Je te crois même si je sais que tu n'as rien à voir là dedans. Et même si tu dis que je suis un très bon médecin, il peut arriver parfois que je me trompe. Je ne suis pas infaillible. Si ça se trouve, ça aurait pu être moi à la place du médecin.

Elle fit un léger sourire ce qui fit très plaisir à Arizona qui détestait voir son amie triste et en pleurs. Arizona savait que dans ces moments là, il fallait être calme et savoir gérer le stess. Arizona savait y faire. Elle était stressée, mais elle ne le montrait pas c'est tout.

Elle prépara la fillette, pendant que sa maman lui donna un baiser sur le front. Cela la fit sourire. Elles étaient si mignonnes. Puis elle quitta la pièce pour faire une radio ou la petite fut charmante. Mais dans sa tête, Arizona se demandait ce que faisait Luna et le petit Williams. Elle ne le montrait pas, mais elle avait quand même peur pour le grand frère. Il comprenait qu'il se passait quelque chose avec sa petite sœur. Arizona le sentait.

La petite était calme ce qui fit que ça dura un peu moins de temps que prévu. Car quand les enfants étaient énergique même en étant malade, ça pouvait durer des heures. Arizona la rhabilla puis la prit dans ces bras. Demandant à l'infirmière de remettre le lit à sa place et qu'elle prendrait la petite dans ces bras. En les voyant arrivé, Luna se leva et posa le petit dans le lit avant de prendre sa fille, puis elle reprit place assise sur la chaise. Elle la regarda Arizona lorsque celle-ci parla que tout c'était bien passé.

Elle sourit même à la remarque de Luna, le docteur se souvient toujours de comment était Williams et c'était sur qu'Eloa était plus calme. Puis elle demanda si elle acceptait de prendre la petite pour la changer de pièce. Arizona lui sourit et lui dit :


"Je me souviens très bien de comment était Williams quand nous devions faire les examens. Mais il n'était pas méchant, juste énergique. Il nous a beaucoup fait rire enfin quand il était plus grand. Bien sur que j'accepte de prendre la petite. Sinon je m'arrange pour garder le lit avec nous et le laisser se reposer dedans. Enfin c'est comme tu le sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une urgence (Pv Luna S. levez)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une urgence (Pv Luna S. levez)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Table basse] La Luna by Liana YAROSLAVSKY
» La montre Luna Rossa d’Hublot vendue dans 11 centres Prada
» Elevage d'Actias Luna
» margelles LUNA 3
» Projet luna 2011/2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alerte à Hawaï :: Lieux de travail ,de voyage et d'apprentissage. :: Hawaii Medical Center (Hospital) :: Pédiatrie-
Sauter vers: